Map_LittleRann

Little Rann of Kutch is located in Gujarat (North West India). It has a common border with Pakistan. This area is known to be the last refuge for the indian wild ass. It’s also a nice place to visit as salt desert landscape is not something I thought I would find in India. Little Rann is approximately 2 hours away from Ahmedabad where there’s an airport. Direct flights from Bangalore can be found. To reach, you could take a cab for 1500 rupees, but I’d recommend to rent a car as on site, without a car to move around, the days might get long.

To visit the sanctuary, we decided to stay at one of the only resorts that can organize the safaris (Rann Riders – link below). The jeeps are well maintained and depending on the season, yo u’ll get to see different things. From end of November, migratory birds come and the lake will be filled with flamingos. This will last until March.  In february, the desert foxes will have babies. I didn’t get to see any during my trip. But the main attraction is the indian wild ass. You’ll also find nilgais or lots of birds such as cranes or indian bustards. There aren’t a lot of carnivores, but the area is peacefull and the landscapes really interesting.

If you’re staying a little longer in Gujarat, you can also consider going a little south to visit Gir which has the last wild asiatic lions. On the way back to Ahmedabad you can also visit a nice temple not too far (I’ll prepare another article about it). In any case, if you like resting and not moving around too much, this place is perfect for you. But if you’re like me and you like visiting a lot of places, then you’ll really need to keep a car with you as everything is spread out. Avoid the monsoon season as the desert will turn into mud and you won’t be able to visit it.

Few links:

This slideshow requires JavaScript.


Little Rann of Kutch se trouve dans l’état du Gujirat, au nord ouest de l’Inde, et possède une frontière commune avec le Pakistan. Le lieu est connu comme étant la dernière réserve mondiale pour les ânes sauvages indiens. C’est aussi un lieu intéressant à voir ppuisque les paysafes sont complètement différents du Karnataka et on peut y voir des étendues plates sur des kilomètres, et tout craquelé par la chaleur. Little Rann of Kutch est situé à environ 1h30-2h de Ahmedabad qui possède son aéroport international. On trouve donc des vols directs de Bangalore sans trop de problème. Et pour rejoindre ce petit désert, il vous en coûtera environ 1500 roupies pour le trajet depuis l’aéroport. Je recommanderai plutôt de prendre une voiture à temps plein et non pas juste une dépose puisque sur place, les journées peuvent devenir longues sans moyen de transport.

Pour visiter la réserve, nous avons choisi de séjourner dans un petit resort qui vous offrira un joli logement, un safari, et les trois repas. C’est un peu moins cher que les resorts que l’on fait dans le Karnataka mais tout est vraiment très bien, des chambres à la nourriture. Ce resort que l’on a pris est aussi l’un des seuls du coin, c’est Rann Riders (voir plus bas pour le lien).

L’hôtel s’occupe donc du safari dans des jeeps en bon état, même si à l’arrière les banquettes qui se font face ne me plaisent pas trop. En fonction de la saison, vous pourrez apercevoir différentes choses. A partir de fin novembre, les oiseaux migrateurs viennent prendre leur quartier et l’on peut admirer des lacs remplis de flamand roses. Cela dure jusqu’au mois de mars. Au mois de février, c’est la période où les bébés renards du désert font leur apparition et cela facilite grandement leur observation. Mais sinon l’attraction principale reste l’âne sauvage indien, présent toute l’année. On peut aussi voir des antilopes nilgaut et pour les oiseaux, en plus des grues, on peut observer des outardes indiennes que l”on ne peut observer partout. Même si les carnivores sont peu présents, l’endroit reste dépaysant et le calme tant recherché ne manque pas à l’appel. Et puis si vous avez du temps, il y a la réserve avec les derniers lions asiatiques au monde à l’état sauvage un peu plus au sud. Les mois de mousson sont à éviter par contre puisque le désert se transforme en boue.

Pour ceux qui aiment se reposer, et ne pas trop bouger, c’est donc l’endroit idéal. Mais pour ceux qui préfèrent visiter des temples, voir des monuments etc, il faudra absolument garder une voiture avec vous, tous les sites à voir étant assez loin.

 Quelques liens:
Advertisements