Map_Madurai

Madurai is a city in the southern state of Tamil-Nadu. It’s about 430km away from Bangalore. The city is mostly famous for its huge temple dedicated to Meenakshi. The city is quite tiring with a lot of people around as the temple draws around 10 000 people per day with peaks to 100 000 during festivals. However, the temple is worth the visit.

Madurai (7)

There are four entrances to the temple, each one with a huge gopuram (the tower) that are 50m high each. These tower are covered with thousands of small statues of gods, demons, animals, all painted in bright colors. It’s basically what you can see on a lot of temples, but at a much bigger scale.

The temple is dedicated to Meenakshi, a goddess and wife of Shiva. Some areas in the temple are not open if you’re not hindu, but there’s still a lot to see. All you need to do is wander around. You might even see an elephant or even some camels.

Madurai (4)

Finally, outside of the city, there’s a second temple that’s worth the visit. Take a rickshaw or a bus to go. It is smaller but it’s still impressive as it’s carved inside rock. You can also climb up the hill to have a nice view below. At the top of the hill you’ll find a muslim holy place. And of course, all along the climb, you’ll have monkeys to keep you company.

Few links:


 

Madurai est une ville dans le sud de l’Inde, dans l’état du Tamil-Nadu. C’est à environ 430km de Bangalore. La ville est surtout connue pour son temple dédié à Meenakshi. La ville n’est pas de tout repos avec beaucoup de monde. Le temple attire quelques 10 000 personnes par jour et jusqu’à 100 000 en temps de festival. Cependant, le temple vaut la peine d’être visité.

Il y a quatre entrées au temple, chacune gardée par un gopuram (tour) de 50m chacun. Ils sont couverts de milliers de statues représentant des dieux, démons, animaux, peints de couleurs flamboyantes. C’est ce que l’on voit sur d’autres temples mais à une échelle bien supérieure.

Le temple est dédié à Meenakshi, une déesse et épouse de Shiva. Certaines zones du temple sont interdites aux non hindoux, mais il reste suffisamment de choses à voir autour. On peut y observer des scultpures, peintures, etc. Il suffit de déambuler un peu partout. Vous tomberez peut-être sur un éléphant ou des chameaux aussi.

Enfin, à l’extérieur de la ville, on trouve un second temple. Plus petit, il reste néanmoins intéressant car taillé dans la roche. Sur le côté, vous pourrez monter en haut d’une colline et avoir une belle vue sur la plaine. Au sommet, on trouve également un lieu de culte musulman et un peu partout, des singes sont là pour vous accompagner.

Quelques liens:

Advertisements